By Communication, Evenement
Fév 17

J’ai été interviewée par Madame Figaro ! 🙌

🌀 Je me dois de communiquer avec vous cette magnifique opportunité qui a été d’être interviewée par Séverine Martin pour le journal de Madame Figaro sur le portrait des Femmes Entrepreneures en 2021. Je fais partie de ces portraits résilients, ambitieux et atypiques.

C'est une fois sur le ring, que tu dois assurer. On est jamais tout à fait prêt(e). C'est en faisant, que l'on apprend, et en apprenant que l'on fait.

 

Nous avons eu Séverine Martin et moi une superbe entrevue, j’ai adoré la manière où elle a amené ses questions, là où elle a finement compris ce que mon coeur veut exprimer. 

Car avant toutes choses, avant d’être un métier, une entrepreneure nous sommes des êtres uniques avec des rêves et des passions. Je n’ai jamais jamais arrêté de vouloir croire en moi, même quand personne n’y a cru.                                

Alizée Laurence |
DIRECTRICE ARTISTIQUE ET CONCEPTRICE DESIGNER GRAPHIQUE

« Oser un regard nouveau sur la communication »

“Il suffit de l’écouter parler de son métier
pour comprendre que c’est une passionnée. 
Vingt-sept ans à peine, déjà plusieurs vies, et surtout encore beaucoup d’envies. Alizée Laurence est une communicante, spécialisée dans le Personal Branding, dont l’univers, aussi séduisant que bouleversant, lui confère une légitimité et une longueur d’avance. D’une enfance à Béziers, aux études à Montpellier puis Toulouse, ses racines malgaches l’ont toujours nourrie. Inspirée par un modèle maternel résilient et ambitieux, Alizée avance, étonne et détonne. 
Avec talent, minutie et bienveillance, elle crée des ambiances qui lui ressemblent, uniques et inattendues.

Une liberté de ton et d'action

Sa marque de fabrique est la liberté. Dans
son organisation et dans ses conceptions.
Free-lance depuis plusieurs années, elle a
osé se lancer très jeune, transcendant ses
appréhensions et les a priori. Vouant un
réel intérêt aux voyages et à la découverte de cultures autres, africaines et asiatiques par exemple, Alizée est une spirituelle qui respecte pleinement ses clients et leurs aspirations. Très à l’écoute, elle a soif de comprendre, et d’imaginer pour mieux surprendre. Au-delà d’un service, d’un savoir-faire, c’est une personnalité qu’elle met à disposition de ceux qui la sollicitent.
Sa démarche, envisagée telle une mission, consiste à bâtir une image, en s’inspirant de leur histoire afin d’en extraire le meilleur et d’optimiser leur visibilité. Graphisme,
web design, ligne de vêtements baptisée « Peculiar Mind », Alizée est une « touche-à-tout », qui réussit ce
qu’elle entreprend grâce à sa pugnacité, et inscrit des valeurs louables au
sein de son business. Être libre d’être qui on est, être fier(e) de qui l’on est, oser entreprendre, une philosophie
qu’elle s’évertue de partager avec autrui. Souhaitant mettre en lumière et magnifier l’image et les messages
d’une clientèle protéiforme, elle est déjà une grande professionnelle, engagée et
efficace, qui a encore une multitude de belles histoires à écrire.” – Séverine Martin – Rédactrice Action Réaction
Article de Madame Figaro

Quelques réflexions couchées sur papier.

✨Sur ce parcours, on m’a quelquefois dit “Alizée que cherches-tu au juste, qu’est-ce-que tu cherches à montrer” ?

Peut-être par curiosité peut être d’une manière rabaissante. ?

🙏🏼Sur le moment je n’avais pas les mots. Les maux ont pris le dessus.
Je dirais aujourd’hui “toucher la plus haute idée dans cette vie que je me fais de moi-même et moduler cette réalité sous toutes ses formes, résider au coeur de l’être, en lâchant le par-être.”

💫J’ai compris que les gens faisaient avec les outils dont ils disposaient, qu’ils donnaient souvent leur meilleur.
Qu’ils avaient eux aussi des craintes, & des angoisses.
J’ai compris que je devais lâcher et donner de l’espace pour recevoir. Envers moi-même, envers les autres.
Sans interaction, on n’apprend guère.

 

🌟J’ai compris que le bonheur provenait de l’intérieur et ne dépendait ni des autres ni des circonstances. Et c’est réciproque pour les évenements malheureux. J’ai prit du temps pour sortir de ma coquille, c’est difficile de grandir sous les yeux d’un public.

 

❤️Mais quand on le fait pleinement dans le coeur, quand on ne demande plus permission, quand on saisit son propre envol même avec la peur aux tripes, tout est différent.

🙈Faire et défaire les choses avec dévouement, ce qui nous semble juste. La magie s’opère.

Tomber, recommencer, se relever, et se révéler…
Un énorme merci à la vie, emplie de douceur de m’avoir permise de m’aimer.

🎊Merci aux âmes que je rencontre sur la route, merci à celles qui sont restées, celles qui sont parties. On avance ensemble.


Où trouver l’article ? ICI ! 

Me suivre : A.Laurence– Facebook / alizee.laurence – Instagram / Alizée Laurence  Behance/ Alizée Laurence – Malt 

Leave your Comment